Celles et ceux qui vivent si intensément leurs émotions et leurs sensations sont souvent conscientes de ne pas fonctionner comme les autres… Parfois, cette différence peut être vécue de manière très douloureuse. Ce que les personnes hypersensibles ignorent souvent, c’est que si elles acceptent pleinement leur tempérament, elles peuvent transformer ce trait de personnalité en une véritable force…
L’hypersensibilité, une notion récente ?

Aujourd’hui, la question de la sensibilité élevée ou ‘hypersensibilité’ est de plus en plus soulevée. Si l’hypersensibilité a toujours existé, elle ne s’est pas toujours appelée comme cela. Par le passé, on parlait plus de timidité, d’introversion, de discrétion. C’est le psychanalyste suisse, Carl Gustave Jung, qui en 1913, a été le premier à mettre en évidence le concept de ‘sensibilité innée’. Bien plus tard dans les années ‘90, c’est la psychologue américaine Elaine N.Aron qui a a découvert l’hypersensibilité et qui a consacré sa carrière à la recherche dans ce domaine.

Si ce trait de personnalité fait autant parler de lui de nos jours, c’est qu’au moins 20% de la population serait concernée par ce fonctionnement atypique. Selon certains experts, notamment Saverio Tomasella, docteur en sciences humaines et psychanalyste, ce serait même bien plus. Notons d’emblée que l’hypersensibilité n’est ni un trouble, ni une pathologie. Il n’y a d’ailleurs pas de portrait-robot de la personne hypersensible.

Un fonctionnement différent

Dans la vie quotidienne, la personne hypersensible est souvent qualifiée de ‘trop’ par son entourage : trop émotive, trop sensible, trop susceptible, trop fragile, trop gentille… Les Highly Sensitive Person (HPS) sont souvent parfaitement conscientes de ne pas fonctionner comme les autres… Et leurs différences peuvent parfois être vécues comme douloureuses.

Une sensibilité élevée se détecte au travers de diverses caractéristiques : une perception accrue des ressentis (émotions, sensations, douleurs), une hyperréactivité aux stimuli et aux stimulants, un seuil d’épuisement émotionnel plus bas. Au niveau cognitif, des pensées qui vont beaucoup plus vite…

Ce que ne perçoit pas toujours la personne hypersensible, c’est que, tel un diamant, son hypersensibilité présente bien d’autres facettes, comme par exemple une hyper empathie, une intuition fulgurante, une grande capacité d’écoute, des attitudes profondément altruistes. Jung parle d’ailleurs de ‘caractère enrichissant‘.

Une acceptation souvent difficile

Dans le cadre de ma pratique de coach de vie, je rencontre régulièrement des personnes à sensibilité élevée et je suis interpellée par leurs cheminements. Certaines la vivent bien. D’autres, nettement moins bien… Et dans des situations de conflits extrêmes, la remise en question peut être indispensable via un accompagnement adapté.

Nombre d’entre elles ont été, ou sont encore, suivies en psychothérapie. Elles possèdent la plupart du temps une bonne connaissance de leur histoire et de leur fonctionnement. Mais malgré ce travail introspectif poussé, l’acceptation de leur hypersensibilité est difficile. Reste alors à répondre à la question : « Comment vais-je dorénavant vivre avec mon hypersensibilité, en toute connaissance de causes ? »

Un coaching sensible

Si vous êtes hypersensible, il est effectivement important de connaître votre propre mode d’emploi. C’est en prenant conscience de votre potentiel, vos envies et vos besoins profonds que vous pourrez vous reconnecter à votre ‘très riche’ monde intérieur.

Dans le coaching, plusieurs outils (au travers d’un questionnement et de tests) peuvent vous aider à analyser les différents aspects de votre sensibilité. Ensuite, il faudra identifier et expérimenter des techniques d’apaisement, qui seront différentes pour chaque individu. Ceci afin de vous accepter pleinement et de devenir davantage bienveillants avec vous-mêmes.

Raison pour laquelle, au travers de différentes approches empiriques et théoriques, je mets en place un coaching spécifique et personnalisé. Cet accompagnement a pour objectif de vous aider à accepter pleinement votre tempérament, à mieux vivre vos excès de ressentis au quotidien, à identifier et à déployer vos talents pour en faire une force. L’hypersensibilité n’est, dès lors, plus une faiblesse à surmonter mais une richesse à accueillir.

En tant que life coach, dotée moi-même d’une sensibilité particulière, je mets ma réceptivité et mon intuition au service de mon coaching pour vous accompagner avec justesse et bienveillance.

Un bout de chemin ensemble ?

Vous vous demandez si vous êtes sensible ou hypersensible ? Vous n’en êtes pas certain.e.s ? Nous pouvons éclaircir ce questionnement ensemble.

Vous vous reconnaissez comme une personne sensible, hypersensible ou ultrasensible ? Vous souhaitez explorer cette part en vous et savoir comment vous pouvez évoluer avec elle ? Je vous propose des séances de coaching individuelles.

Pour celles et ceux qui souhaitent travailler en groupe, je co-développe, avec Charlène Morin, psychologue à Toulouse, un groupe de parole en ligne, en 10 sessions, accueillant une dizaine de participants. Vous souhaitez en savoir sur ce cycle progressif ? Voici le lien vers ce groupe de parole qui débutera en janvier 2022.

Sensiblement vôtre,

Fabienne